Présentation

"L’art de Bianca Argimon n’est ingénu qu’à première vue. Comme un siphon, les couleurs acidulées de ses dessins et ses petites sculptures aspirent l’œil dans un tourbillon de situations ubuesques et d’objets impossibles où les figures humaines apparaissent comme des pions perdus dans un vaste bazar familier : un open space, une salle de sport ou encore une assemblée."

 

Introduction de l’entretien mené par Arnaud Fournier pour le magazine Roven

Née à Bruxelles en 1988, Bianca Argimón vit et travaille à Paris. Après avoir fréquenté l’Ecole Nationale supérieure des Arts Décoratifs, les ateliers de Sèvres et la Rhode Island School of Design, elle sort diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (atelier de Jean-Michel Alberola). 

Bianca Argimón développe une pratique pluridisciplinaire centrée autour du dessin mais également de la sculpture et de l’installation. Son travail présente un univers visuel qui conjugue politique, philosophie et humour. 

Œuvres
Vidéo
Biographie
  • Expositions notables : « Error 404 », exposition personnelle au centre culturel Jean Cocteau – Les Lilas (2020), « Par anomie », exposition personnelle à la Galerie Mansart -Paris (2019) , « Going South », exposition personnelle à la Panacée – Montpellier (2018) 

 

  • Lauréate du prix du dessin contemporain (2016) et du prix Lafayette Anticipation (2018)

 

  • Résidences : Casa de Velasquez – Madrid (2020), Cité des Arts -Paris (2020), Villa Belleville -Paris (2017/2018) , Résidence de la Fondation Hermès (2017)

 

  • Collections : Collection Diamond, New York (2013), Collection SAM (Fondation Sandra Mulliez), France (2014), Ville de Montrouge (2016), Collection du Musée des Beaux-Arts de Paris (2016), MacVal, France (2019)