Présentation

Diplômée de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Marseille en 2013, Amandine Guruceaga initie un ensemble d’œuvre protéiforme, passant de la sculpture à l’installation, de l’objet précieux au projet dédié à l’espace public. 

 

L’œuvre d’Amandine Guruceaga témoigne d’un rapport physique, intime à la matière. L’artiste malmène et caresse le cuir pour en faire des vitraux de peaux, elle pousse le métal, le PVC, le tissu dans leurs retranchements. 

Chez Amandine Guruceaga, la matière devient le sujet artistique. En travaillant au plus proche de sa fabrication, l’artiste dévoile l’histoire, les implications politiques et la dimension socio-culturelle du matériau. 

 

Les frontières entre art et artisanat sont brouillées, réfutées. Explorant les savoir-faire séculaires de l’artisanat, sa démarche artistique est un éloge du faire et suggère un monde recentré sur la fabrication.

L’œuvre d’Amandine Guruceaga parcourt également les processus de fabrication issus des nouvelles technologies en perpétuelle innovation, afin de se placer au plus près de ce qui fait notre société, notre époque. 

 

Amandine Guruceaga bénéficie d’une importante reconnaissance institutionnelle et cofonde TANK, à Marseille, un artist-run space, lieu de production et de diffusion où sont invités des artistes. 

Vues d'installation
Œuvres
Vidéo
Biographie
  • Importantes expositions, notamment dans le cadre de l'exposition 100% au Parc de la Villette (2021), au salon de Montrouge 2019, à Lafayettes Anticipations (2018), ainsi qu'un solo-show lors de la foire ART-O-RAMA 2019.

 

  • Sélection dans de prestigieux Prix, comme le Prix MAIF pour la sculpture (2021), le Prix des Révélations Emerige (2018) ou encore le Prix des Ateliers de la ville de Marseille, Friche la Belle de Mai, Marseille (2017)

     

  • Nombreuses résidences, parmi lesquelles la Résidence de la Collection  Lambert à Avignon (2021), la résidence du centre d'Art Vent-des-Forets, pour laquelle elle a produit une sculpture en collaboration avec l'IRCAM Centre Pompidou  (2020)  ainsi que la deuxième Résidence LVMH Métiers d’Art au sein d’une tannerie en Espagne  (2017).

 

  • En 2021, elle est lauréate du programme 1 Immeuble - 1 œuvre pour le Projet La Transat à Marseille en 2021.
Évènements