Présentation

Collecter, couper, coller pourraient-être ses mots clés.

Lia Rochas-Pàris compose avec les éléments. Exploratrice d’archives visuelles, elle n’hésite pas à dépasser les frontières spatio-temporelles en vue de dessiner ses paysages intérieurs. Des fragments issus de sources diverses finissent par se côtoyer laissant ainsi percevoir une cosmogonie proche du surréalisme.
Lia Rochas-Pàris sonde le plein et le vide, “l’espace entre”, ce que les japonais nomment le “Ma”. Cette quête d’équilibre visuel, proche de l’ikebana, se manifeste dans chaque cycle de création.
Guidée par une intention d’assembler, elle explore la diversité des matières qui lui permettent d’adopter une narration visuelle personnelle.

Pour Lia Rochas-Pàris « tout est collage »: une manière de percevoir en chaque chose l’amalgame de diverses ressources qui finissent par former un tout. Collages papiers, Cut-Up Haïku, patchwork de tissus, inclusion à base de résine, écrits, polaroids, romans-photos…. Autant d’éléments propices à déconstruire pour reconstruire. Cette volonté de faire monde à partir des éléments collectés se retrouve dans la récurrence des thèmes en tension qu’elle aborde comme la féminité, l’attraction des corps dans l’espace, l’apesanteur et le mouvement… 

Vues d'installation
Œuvres
Vidéo
Biographie
  • Nombreuses expositions personnelles notamment à la galerie Madé à Paris (2020), dans la collection Vaste Horizon à Arles (2020), à la gallery de Room 702 à Osaka (2019) et expositions collectives entre Paris, Marseille, Amsterdam et New-York.

 

  • Participation à la Paris Design Week (2021) et au Parcours Saint Germain (2019).

  • Collaborations notamment avec Gucci, La Villa Vassilieff, Le Coeur, À Rebours x Fondation Lafayette, Coralie Marabelle, John Lobb, Les Infâmes, Sony music, Casio… On a pu voir ses collages et lire ses textes dans Please Magazine, Girl Like Us, GQ France, Standard Magazine etc.
Évènements