Présentation

Diplômé en génie civil à l’Université polytechnique de Madrid, Ruben Martin de Lucas (né en 1977)  met de côté l’ingénierie pour se consacrer pleinement à l’art.

L’artiste espagnol développe un corpus d’œuvre qui se concentre sur ce qu’il appelle « paysage et comportement associé ». A travers un ensemble d’œuvres protéiforme mêlant photographie, vidéo, performance, et peinture, Ruben Martin de Lucas questionne le lien complexe que l’être humain entretient avec le territoire, le paysage et le vivant. 

 

Il étudie dans ses projets des sujets tels que la réduction progressive de l’espace réservé à la vie sauvage, la surpopulation, le caractère artificiel des frontières dans les « Minimal Republics », la nature liquide du concept de nation dans les « Iceberg Nations » ou la dichotomie entre agriculture industrielle et agriculture naturelle dans « Le Jardin de Fukuoka ». 

 

Pour ce faire, l’artiste recourt notamment à l’absurde en s’appropriant notamment une parcelle de 100 m2, afin de souligner le caractère aberrant de la propriété des territoires dans la mesure où la Terre ne nous appartient pas. Ruben Martin de Lucas nous propose ainsi d’imaginer une nouvelle façon « d’habiter la terre » et d’abandonner l’ascendant de l’Homme sur le reste du vivant. 

Vues d'installation
Œuvres
Vidéo
Biographie
  • Nombreuses expositions institutionnelles en Espagne et présences de plusieurs œuvres dans des collections publiques : Ministère des affaires étrangères – Espagne, Fondation M Cristina Masaveu Peterson, Fondation Marcelo, Fondation AXA Winthertur … 

 

  • Expositions personnelles à l’international, à l’Hôtel Gallifet avec SPRING, Aix-en-Provence (2020), au Museu Zer0, Portugal (2020), au Musée de la Photographie de Lianzhou, Chine (2019).

 

  • Présence dans de nombreux festivals internationaux : Art Paris (2021), LA Art Show, USA (2021), NY Art On Paper, USA (2020), HEL-PHOTO. Helsinki Photo Festival Finland (2019), LAGOS PHOTO FESTIVAL. Nigeria (2019)

 

  • Plusieurs distinctions dont le Public Award et Tribew Award au Festival CIRCULATION(S) de la photographie européenne 2019, Centquatre, Paris (2019) et le International Photography, EMERGENTES, Braga, Portugal (2018)